Cellule de Coordination Régionale

Le soutien à la stabilité et à la sécurité du Sahel est une priorité pour l’Union Européenne. La coopération croissante entre les pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad), leurs efforts pour parvenir à une approche commune aux défis régionaux et le besoin de réponses conjointes créent des opportunités pour un appui renforcé de la part de l’Union Européenne.

Les objectifs stratégiques de la régionalisation des actions PSDC au Sahel sont: le soutien de la coopération trans-frontalière au Sahel, le soutien des structures de coopération régionale, en particulier celles des pays du G5 Sahel et, dans ce contexte, le renforcement des capacités nationales des pays du G5 Sahel.

Aux fins de la réalisation de ces objectifs, le Conseil de l’Union Européenne a décidé (Décision PESC 2017/1102 du 20 Juin 2017) d’établir une cellule de coordination régionale au sein de l’EUCAP Sahel Mali, comprenant un réseau d’experts en matière de sécurité intérieure et de défense dans les pays du G5 Sahel. Dans une première phase, ce réseau effectuera une évaluation des besoins en vue de l’élaboration d’un plan de mise en oeuvre régional PSDC qui devrait être approuvé par les États membres de l’UE.

La CCR est basée au quartier général de la Mission EUCAP Sahel Mali, à Bamako. Elle comprend le personnel affecté auprès d’EUCAP Sahel Mali et sept experts en matière de sécurité intérieure et de défense se trouvant au sein des délégations de l’Union Européenne en Mauritanie, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad (voir organigramme joint).

Mandat et activités de la Cellule et du réseau d’experts

La CCR a pour objectifs, en étroite coopération avec les missions PSDC au Sahel existantes: a) de contribuer à l’établissement, par l’Union, d’un état des lieux des besoins et lacunes en matière de sécurité et de défense des pays du G5 Sahel ayant trait à la coopération trans-frontalière régionale et touchant aux défis en matière de sécurité, en vue de l’élaboration d’un plan de mise en oeuvre régional PSDC qui formulera des recommandations pour les phases suivantes; b) de faciliter l’organisation de formations par les missions PSDC de l’Union au Sahel à l’intention de stagiaires des pays du G5 Sahel dans le domaine de la sécurité et de la défense.

Les experts en matière de sécurité intérieure et de défense collectent des informations ayant trait aux questions de sécurité et de défense dans leurs pays hôtes. Ils communiquent ces informations et, le cas échéant, des recommandations au chef de la CCR. Ils tiennent dûment informé le chef de la délégation de l’Union au sein de laquelle ils se trouvent.

La Cellule et le réseau d’experts visent à soutenir la coordination et la coopération trans-frontalière entre les pays du G5 Sahel ainsi qu’à renforcer leurs capacités nationales dans les domaines de la sécurité intérieure et de la défense.

Pendant la première phase de la régionalisation des actions PSDC dans la région du Sahel, un plan régional de mise en œuvre sera établi. Le plan inclura des activités de conseil et de formation ainsi que des projets visant le renforcement des capacités des pays du G5 Sahel dans les domaines de la sécurité intérieure et de la défense. Dans cette perspective, une évaluation des besoins et une analyse des lacunes seront élaborées, en mettant l’accent tout particulièrement pour que les pays du G5 Sahel disposent des capacités requises en vue de renforcer leur coopération mutuelle. La régionalisation des actions PSDC facilitera également la participation de ressortissants des différents pays du G5 Sahel dans les actions de formation de toutes les Missions PSDC (notamment EUTM Mali, EUCAP Sahel Mali, EUCAP Sahel Niger).

Enfin, des options pourront être examinées pour un appui accru à la Force Conjointe G5 Sahel de la part des Missions PSDC.