Ensemble pour le renforcement des capacités de la BIS

Mardi 6 février 2018, le chef de mission EUCAP Sahel Mali, le chef de l’équipe de lutte contre « la Grande criminalité et criminalité organisée » de la MINUSMA et son adjoint ont pris part à la formation de perfectionnement en police judiciaire dispensée à des personnels de la Brigade d’Investigation spécialisée.


Une visite très appréciée par les stagiaires qui ont profité de l’occasion pour échanger avec les invités du jour sur les questions et enjeux sécuritaires du moment.

« Nous sommes ici pour vous accompagner en termes de formations et de moyens pour mieux répondre à vos besoins en matière d’investigation et d’enquête. Ce qui compte, ce n’est pas nous, c’est vous ! Tirez le maximum de profit des formations. » A précisé le Chef de mission EUCAP Sahel Mali aux stagiaires.

Les éléments de la BIS ont sollicité des deux missions EUCAP et MINUSMA un renforcement du conseil auprès des différents départements concernés pour une politique de sécurité plus renforcée. Il a également été question de sécurisation des frontières et de l’implication et de la collaboration avec la population. « Il faut être amis avec la population et nouer des contacts, qu’elle se reconnaisse en vous » a ajouté Mr. Philippe Rio.

Les formateurs ont insisté sur la difficulté de la mission de renseignement lié au terrorisme. Confidentialité, discrétion, vigilance et sécurité sont les maîtres mots dans ce domaine particulièrement délicat.

Ainsi en 4 semaines, les échanges porteront  en général sur les thèmes tels que les enquêtes sur internet et les réseaux sociaux, le terrorisme, l’analyse d’une scène de crime, les droits de l’homme et la procédure pénale.